Soigner avec les jeux vidéos – médiation ou médiateur

Toujours dans son livre, Mon psy sur internet ,Yann, Leroux, explique que les jeux vidéos peuvent être utilisés comme des médiations ou comme des médiateurs.

Le jeu vidéo utilisé comme médiation
Lorsqu’il est utilisé comme médiation, le psychologue l’utilise comme un facilitateur de relation.
Dans certains cas, l’engagement dans la relation thérapeutique est difficile, par exemple, du fait de processus d’inhibition. Ainsi, le fait de parler des jeux vidéos va alors être une issue.
Cela va permettre au psychothérapeute de s’intéresser aux mouvements psychiques de ses patients et de tenter de trouver avec lui ce qui le motive essentiellement dans les jeux vidéos.
De la même manière, la façon dont l’enfant joue aux jeux vidéo est riche d’enseignements. Le style de jeu est en effet à l’image des traits de personnalité de chacun.

Le jeu vidéo utilisé comme médiateur
Dans, ce cas, c’est le dispositif concret qui va être utilisé, non plus les pratiques de jeu rapportés en parole.
L’immersion et la stimulation sont utilisées pour proposer au patient des situations dont le caractère anxiogène peut être maîtrisé.
Le psychologue travaille sur plusieurs plans. Il traite les images du jeu vidéo comme si il s’agissait du rêve du patient. Il prête également attention aux attitudes psychiques du joueur devant les images qu’il produit. Enfin, le psychologue attend du joueur qu’il soit capable de raconter ce qui est vécu à l’image.

Commentaires fermés.