Mon expérience en tant que psychologue en ligne

Fin 2012, j’ai crée un site internet ( https://www.psyparinternet.fr/) qui propose des téléconsultations ou consultations psychologiques à distance. Ces consultations s’effectue par téléphone ou par vidéoconférence.
Mais avant de mettre en place ce type de consultations je me suis renseignée sur ce qui existait déjà.

Evolution des thérapies en ligne

Suite aux recherches que j’ai effectuée sur le sujet, j’ai pu voir qu’aux Etats-Unis et au Canada la thérapie en ligne était une pratique beaucoup plus courante qu’en France. J’ai également vu qu’il y avait des études qui ont été faites sur ce genre de thérapies et qu’elles ont montrés qu’elles étaient efficaces. Par exemple, cet article de mon blog Les thérapies en ligne sont elles efficaces ? explique en quoi les thérapies en ligne sont efficaces.

Ces nouvelles pratiques n’étaient pas très connues en France mais, avec l’épidémie de Covid-19 et l’instauration d’un confinement total qui en a découlé en mars 2020, la psychologie en ligne s’est fortement développée. Ainsi, de plus de plus de psychologues proposent des téléconsultations ou consultation à distance.
Nous voyons donc que la crise sanitaire a permis de faire connaître la psychologie en ligne (qui existait déjà auparavant). Il faut rester cependant vigilant puisqu’énormément d’offres émergent et certaines son proposées par des personnes peu scrupuleuses. C’est ce j’explique dans cet article de mon blog : Impact de la crise sanitaire sur la psychologie en ligne.

Mes consultations à distance ou téléconsultations

En 2012, j’ai donc crée un site qui propose des consultations à distance : par téléphone et par vidéoconférence. Il s’agissait d’apporter un soutien psychologique à toute personne qui en ressent le besoin.

Le but de cette démarche est de donner accès à la psychothérapie aux personnes pour lesquelles il n’est pas facile de trouver un psychologue là où elles résident.

Il peut s’agir de personnes expatriés pour lesquelles il est important de consulter en français. En effet, je recommande fortement de consulter dans sa langue maternelle puisque nous travaillons à partir des représentations. Chaque mot n’a déjà pas exactement la même signification ni la même représentation pour deux personnes distinctes qui ont pourtant la même langue maternelle. Alors, dans le cadre d’une consultation où le patient et le psychologue n’ont pas la même langue maternelle, cela rajoutera une difficulté. De plus, il est beaucoup plus confortable pour le patient de s’exprimer dans sa langue maternelle.
Il peut également s’agir de patients résident dans les DOM TOM comme la Guadeloupe, le Martinique, le Guyane, La Réunion, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie, Saint-Pierre-et-Miquelon, etc… Effectivement, nous y trouvons relativement peu de psychologue. En effet, nous nous trouvons dans ces cas là dans des déserts médicaux.

Ainsi, consulter à distance va paraître très souvent une bonne alternative.

Internet est utilisé comme un outil

Je voudrais souligner le fait qu’internet est un outil de communication et qu’il est utilisé comme tel. En tant que psychologue, nous avons un Code de déontologie et nous nous devons de le respecter. En plus, ce qui est important c’est d’être sérieux en tant que thérapeute, de respecter son patient et d’être à son écoute et ceci peut également se faire lors d’une consultation par téléphone et par vidéoconférence. Ce n’est par parce qu’on reçoit un patient à distance que cela change nos valeurs.
Tout comme dans un cabinet où la séance se déroule en face à face, je suis tenue au secret professionnel. De la même manière qu’en présentiel, chaque consultation est strictement confidentielle. Je ne suis pas là pour juger mais pour écouter les patients en faisant preuve d’empathie afin de pouvoir les soutenir et leur permettre d’avancer dans leur vie.

Commentaires fermés.