Le cadre d’une séance de téléconsultation avec un psychologue

Une séance de téléconsultation avec un psychologue est une consultation effectuée à distance par un psychologue.

Téléconsultation avec un psychologue : définition du cadre

Le cadre est l’ensemble des éléments qui entoure (encadre) la consultation. Il peut être autant matériel qu’immatériel (imaginaire, symbolique). Ainsi le cadre lors d’une séance de téléconsultation avec un psychologue sera l’ensemble des éléments qui encadre cette téléconsultation.

Les aspects spatio-temporels de l’entretien

Le cadre spatiale correspond au lieu au sein duquel se déroule l’entretien. Ainsi, au cours d’une séance de téléconsultation le cadre spatial ne sera pas le même pour les deux protagonistes. Mais il est très important que le patient puisse s’isoler afin de pouvoir s’exprimer librement. De la même manière le psychologue se doit d’être seul dans son bureau.

Le cadre temporel correspond à la durée des entretiens, à leur rythme et à leurs horaires. Il est donc le même pour le psychologue et le patient. Dans ce que je propose, un entretien individuel dure 45 minutes et un entretien de couple dure 55 minutes. La durée est fixe d’un entretien à l’autre. En règle générale, la fréquence est d’une séance par semaine. Chaque protagoniste de l’entretien s’engage à être à l’heure au rendez-vous. Il est important pour des raisons symboliques et organisationnelles que la cadre soit clair et bien tenu par le psychologue.

Le cadre administratif et financier d’une séance de téléconsultation

Tout entretien s’inscrit dans un cadre administratif et financier. Le psychologue doit être payé pour son travail. De mon côté, chaque entretien individuel coûte 40 euros ; chaque entretien de couple coûte 55 euros. Les consultations psychologiques sont payables en ligne, par Paypal, Stripe ou par virement.
Le paiement s’effectue à l’avance. Je peux, à la demande du patient, lui délivrer une facture.

Le cadre immatériel

Il s’agit du cadre juridique et éthique de la pratique de l’entretien. En effet, le psychologue est tenu de respecter les lois communes et les principes du code de déontologie des psychologues.
La pratique de l’entretien clinique est cadrée par un certain nombres de lois et de principes éthiques qui contraignent le psychologue à certaines attitudes et action. Il est important de rappeler que le psychologue est tenu au secret professionnel c’est à dire que le psychologue ne peut pas divulguer à de tiers les informations qu’il obtient sur ses patients durant son exercice professionnel.

Le cadre imaginaire et symbolique

Il y a une autre dimension du cadre : le cadre imaginaire et symbolique. Chaque protagoniste de l’entretien se représente la situation en y projetant nécessairement une partie de son imaginaire. L’entretien va donc prendre place dans un cadre imaginaire propre à chacun des protagonistes.

Source :
Bouvet, C.,(2015). 18 grandes notions de la pratique de l’entretien clinique. Paris : Dunod.